PILOTER LE CONTROLE INTERNE

Construire un contrôle interne au regard des évolutions réglementaires (IFRS, LSF, SOX)

 

Jusqu'à ces dernières années, l'existence du contrôle interne était étroitement liée à la culture de l'entreprise et même parfois à la culture de son patron : on avait ou non une "culture contrôle interne".

Aujourd'hui, le contrôle interne est si incontournable que depuis quelques années les législateurs, au niveau national et international s'y sont penchés : tous les secteurs d'activités sont maintenant concernés et les réglementations sont de plus en plus contraignantes.

Le contrôle interne est maintenant l'affaire de tous dans l'entreprise et sa gestion fait partie intégrante des missions des responsables opérationnels, et ce afin de mettre l'entreprise hors risques.

 

Pour qui ?

• Cadre opérationnel

• Risk manager,

• Auditeur interne appelés à intervenir dans la mise en œuvre d'un dispositif de contrôle interne

 

Les+ de cette formation

+  Une formation organisée autour de la mise en place d'un dispositif de contrôle interne.

+ Les participants peuvent travailler sur un processus ou une fonction de leur entreprise qui leur sert d'étude de cas au cours de la formation.

+ La formation s'appuie sur l'actualité et les dernières dispositions dans le domaine du contrôle interne.

 

Objectifs pédagogiques

• Identifier les différentes facettes du contrôle interne pour les mettre en œuvre.

 

Compétences acquises

Cette formation professionnelle au contrôle interne fournit tous les outils pour piloter le dispositif et réduire les risques.

 

Durée: 2 jours

 

Programme

• Le dispositif de contrôle interne : acteurs, moyens, méthodes

- Objectifs et enjeux du contrôle interne :

sécurité des actifs ; sécurité des personnes ; sûreté juridique ; fiabilité des transactions financières ; continuité de l'exploitation.

- Le processus de contrôle interne et le lien avec les autres outils de pilotage et de contrôle : l'audit interne et le contrôle interne ; commissariat aux comptes, révision comptable et audit interne ; risk management et audit.

- Les évolutions réglementaires : LSF et business risk management ; révision comptable et Sarbanes-Oxley ; migration aux normes IFRS ; IFACI et IIA.

- Analyse comparative entre la méthodologie de contrôle interne et la méthodologie d'audit en risk management.

- Outils spécifiques au risk management.

- Outils spécifiques à l'audit interne.

 

• Les 4 phases de mise en place du dispositif de contrôle interne

- Réaliser une cartographie des centres de risques.

- Organiser le projet.

- Définir et mettre en place le dispositif.

- Assurer le reporting.

 

• Identifier et hiérarchiser les zones à risques

- Approche systémique :

  • identifier les risques majeurs par business unit : brainstorming, SWOT, benchmarking ;

  • identifier les centres de risques par processus ;

  • analyser la chaîne causale : nature du risque, faits générateurs, conséquences financières.

- Formaliser les processus clés avec des logigrammes : hiérarchiser les risques par scénario de crise en chiffrant les conséquences.

 

• Organiser les projets d'actualité: mise en œuvre de la LSF et de Sarbanes-Oxley

 

                    

VOTRE PARTENAIRE FINANCIER

Paris | Casablanca | Alger | Tunis | Nouakchott | Dakar

"Accompagnement en Management Stratégique & Formation en Ingénierie Financière" 

TÉLÉCHARGEZ NOTRE CATALOGUE 2020